L'appel de la forêt... Les Beach Schools



Les Beach School – état des lieux


Si en France , on commence à bien connaître les Forest School...ce n'est pas le cas pour sa petite sœur les Beach School.

Le RPPN recense aujourd'hui un grand nombre de Forest School et (à ma/notre connaissance) très peu de personnes pratiquent la pédagogie par la nature sur la plage !

Ayant la chance d'habiter sur l'île de Ré et étant une adepte de la pédagogie par la nature je propose mes sorties depuis les tous débuts en alternant entre la forêt, la plage et les dunes.

J'ai voulu en savoir plus sur l'histoire des Beach School (c'est ainsi qu'on les nomme en Grande Bretagne) / jardin d'enfants sur la plage (c'est ainsi qu'on les nomme en Allemagne). Par rapport aux Forest School ou aux écoles dans les bois, et ce n'est pas simple d'obtenir toutes les informations sur son fonctionnement.


Peu de Beach School

Même dans les pays comme l'Allemagne ou la Grande Bretagne, où la pédagogie par la nature est une institution, les Beach School / jardins d'enfants sur la plage restent très rares et se comptent sur les doigts d'une main.

La plupart de ces structures sont situées entre mer et bois, et les enfants peuvent profiter des deux environnements qui sont très complémentaires.

La même pédagogie

Nous pouvons nous poser la question de l'origine de ces structures et de quelles pédagogies elles s'inspirent.

Là dessus pas de surprise : Les Beach School s'inspirent comme les Forest School de la pédagogie par la nature et les bienfaits sont les mêmes. Comme les Forest School, elles apportent l'opportunité d'apprendre et de se développer dans un environnement naturel qui favorise un développement holistique.

Les participants, par leurs sorties régulières sur la plage vont se connecter avec les éléments de la nature : le sable, la mer, les animaux marins…

Quels activités sur la plage ?

Faire des dessins sur la plage grâce à des coquillages, bâtons ou cailloux glané sur la plage, observer les oiseaux et retrouver des traces d'animaux, sauter par dessus les vagues, fabriquer des châteaux de sable, observer les crabes….

Depuis quand ?

En Allemagne, le premier jardin d'enfants sur la plage a été créé il y a 25 ans.

Petite parenthèse

Je voudrais vous parler de l'association « Surfers Not Street Children » qui n'a rien à voir avec la pédagogie par la nature. Mais leurs actions me parlent car je suis moi même surfeuse, et ce sport est pour moi une belle complémentarité à mon travail en tant que pédagogue par la nature. : il me permet de faire un effort physique tout en étant connectée aux éléments de la nature.

Cette association a pour but d'aider des enfants de la rue (surtout en Afrique mais aussi en Amérique du Sud), dont la destinée semblait être de sombrer dans la délinquance, la drogue et la violence, et de leur permettre de retrouver confiance en eux et de les sortir de la misère.

On fait découvrir à ces jeunes le monde du surf pour leur ouvrir la perspective d'un autre chemin. Le surf apporte aux jeunes une réelle connexion à la nature. Ils ressentent la force des éléments (que ce soit celle du vent,la puissance des vagues ou de la lumière) dans laquelle ils vont pouvoir se sentir apaisés et libres. Grâce aux sensations que procure le surf et aux bienfaits des élément de la nature, ce sport deviendra certainement pour eux un besoin. Le surf devient alors un échappatoire pour ces jeunes et une passion qui ne les lassera jamais !


Caroline CARTALAS


278 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout