Rechercher
  • Ruth Joiner

Au coin du feu avec.... Mésange et Libellule !!

Mis à jour : mai 19


Chaque saison, nous retrouverons des membres du réseau au coin du feu, qui partageront leur aventure…

Pour notre premier numéro, Angélina et Lila nous racontent la création de Mésange et Libellule.

1-Bonjour, est-ce que vous pouvez vous présenter rapidement (Vos prénoms ? Où vivez-vous ? Vos âges, et vos parcours en quelques mots). 

Angélina : Je m’appelle Angélina, joyeuse et amoureuse de la nature depuis toujours.

J’habite à Genestelle, petite commune perchée dans les montagnes ardéchoises. J’ai 31 ans, animatrice enfants depuis 10 ans, j’ai parcouru la France en camion pendant quelques années de centre de vacances en colos.

J’ai posé mes valises en Ardèche il y a 4 ans. J’ai travaillé dans un centre de loisirs en tant que responsable animatrice d’un groupe d’enfants de 7 à 11 ans pendant un an, j’ai découvert l’environnement des écoles et du centre de loisirs, beaucoup de béton, beaucoup d’enfants, de conflits, de violence … une réalité difficile à accepter.                                                                             J’ai passé mon BAFD au cours de cette année et pris la direction d’un petit centre de loisirs durant 2 mois d’été. Mon rôle a pris tout son sens, permettre à des enfants de s’exprimer, s’enthousiasmer, créer selon leurs envies et être à l’écoute de leur besoins.

Nous allions régulièrement à un joli coin de nature en bord de rivière à quelques minutes à pied du centre, quel plaisir d’être dehors avec des enfants et de les voir s’émerveiller ! 

Suite à ces expériences, j’ai eu envie de créer un centre de loisirs dans la nature, j’ai participé à la formation EVEIL où j’ai rencontré Lila qui arrivait du Canada

... L’aventure Mésange et Libellule a alors commencé ...


Lila : Je m'appelle Lila, j'ai 27 ans et  j'habite à Aubenas une petite ville au bord de l'Ardèche entourée de nature. Depuis l'enfance, ballotée entre savanes africaines, érablières d’Amérique du nord et garrigue méditerranéenne je me suis vite passionnée de nature : mon refuge quand mon petit monde bougeait trop vite, et mes sources intarissables de jeux et d'inspiration, mais aussi là où j'observais impuissante dégradation et pollution. C'est cet amour pour la nature qui me décide à faire des études en sciences de l’environnement puis à travailler dans le parc du mont royal à Montréal en éducation à l’environnement. Avec l’équipe pédagogique, nous souhaitions élargir nos journées classes vertes et nous avons créer en 2015 notre école de la forêt : des temps de loisirs réguliers pour les enfants et les familles, entre activités naturalistes ou artistiques proposées et jeu libre dans notre jolie forêt au coeur de la ville. Parce que j’avais envie d’en savoir plus sur ce qui se tramait autour de la PPN, ce qu’en disent les chercheur.es et enrichir notre projet, j’ai mené 2 années de recherche-action avec Lucie Sauvé et le Centre de recherche en éducation relative à l’environnement de l’Université UQAM. Une fois installée dans l’Ardèche natale de mon compagnon, je rêvais d’y partager mon expérience et monter ma propre forest school. En 2018, je rencontre Angélina lors d’une formation au montage de projet en économie sociale et solidaire et l’aventure est lancée !


2-Merci, quelle est votre météo intérieure en écrivant ces quelques lignes ?

Lila : je me sens chanceuse de me permettre de vivre mon rêve, parfois épuisée par l'énergie qu’il faut y mettre pour entreprendre de zéro, mais tellement nourrie par ces petits visages rayonnants de joie dans les bois, et ravie de participer à mon échelle à essaimer une autre manière d’être au monde en prenant soin de soi, des autres et de la nature.


Angélina : Une part de moi ressens cette période comme un pétillement de possible, de créativité et de fraternité. La connexion à la nature, à soi et aux autres prend encore plus de sens aujourd’hui. Une autre part est soucieuse pour les enfants quand j’observe les choses mise en place dans les écoles, et ce que la peur peut amener à leur faire subir.


3. Est-ce que comme beaucoup de personnes en France qui rejoignent cette aventure de la PPN, vous avez encore le syndrome de l’imposteur?

A&L : Ce qu'on fait a du sens pour nous, alors on y va sans se poser la question, mais c'est sûr que c'est encore peu connu et reconnu en France, nous avons du pain sur la planche !


4-Est-ce que vous pouvez décrire votre projet et pourquoi vous avez rejoint le RPPN ?

A&L : Nous proposons des clubs nature pour les enfants tous les mercredis et pour les familles un samedi par mois, des anniversaires buissonniers et des stages nature pendant les vacances scolaires, dans la forêt de St Sernin en sud Ardèche. Nous inspirant de la pédagogie des Forest Schools Canadiennes, cela tombait sous le sens de se rapprocher d'un réseau des Forest Schools “à la française”, permettant de partager, d'échanger, de se rencontrer au sein d’un réseau bienveillant, plein de richesses et de belles énergies.


5- Si vous étiez une partie de la forêt/la nature, laquelle seriez-vous ? 

Angélina : Un arbre, connecté aux autres, ancré, en harmonie avec son environnement.

Lila : une douce brise printanière qui apporte aux bourgeons prêts à s’ouvrir la petite dose de chaleur qu’il leur manquait pour s’épanouir.


6. Comment vous voyez-vous dans 3 ans ?

A & L : La période que l'on vit est tellement pleine d'inattendus qu'il est difficile de se projeter dans le futur, mais on le souhaite joyeux, créatif, dans la fraternité et surtout plein de nature.


7. Si vous pouviez vous parler à vous-même au tout début de cette aventure, que vous conseilleriez-vous ? 

Lila : Ce n’est pas facile tous les jours mais c’est si savoureux de croquer à pleines dents sa vie, ses valeurs et ses rêves ! 

Angélina : Crois en toi, fais-toi confiance, prends du plaisir et crée ce qui t'anime !                           Et comme le disait Gandhi “sois le changement que tu veux voir dans ce monde”. 


8. Vous aimeriez passer le relais de cette interview à quelqu’un en particulier pour la prochaine newsletter ?

A & L : Caroline de Into the woods à Aix-en-Provence, ta vidéo de présentation nous a donné envie d'en savoir plus sur ton beau projet !



Si tu souhaites en savoir plus sur Mésange et Libellule, (entre pleins d'autres projets,) n'hésites pas à consulter la base de connaissances sur notre forum.




https://mesangeetlibellule.com/


https://www.facebook.com/mesangeETlibellule/









Merci beaucoup à Lila et Angélina d'avoir participé à notre toute première rencontre au coin du feu !



79 vues

Suivez Julie Martin :

  • Facebook Clean Grey

Fax : 01 23 45 67 89

Tél : 01 23 45 67 89

© 2018 par Marie. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now