Dans les bois de... Normandie !


 

Une rencontre en Normandie !

 

Ce samedi matin de juillet, il fait bon arriver chez Sophie, au Jardin des Marais, à Bavent (Calvados). Les enfants, qui ont tenu à m'accompagner, sont curieux et, comme toujours, un peu sur la réserve dans un lieu nouveau. “Vous voulez voir les lapins ?” Le sourire de Sophie et son invitation ont vite brisé la glace. Proposition acceptée, les enfants comme aimantés filent aux trousses de Sophie, la journée peut commencer !

Après avoir salué les bêtes, nous visitons cet endroit foisonnant, où vivent et travaillent Sophie et Matthieu Philibert. Lui se consacre au maraîchage dans ce jardin pionnier du bio et de la permaculture, elle est ergothérapeuthe et, sous le nom d’”Ergo-Terre-Happy”, elle propose maintenant des ateliers nature pour enfants extraordinaires, sur une aire spécifiquement aménagée qu’elle nomme son “jardin’s cool”. Beaucoup d’inspiration et de respect du vivant par ici.


Les autres participant-e-s arrivent, et on s’installe en cercle, sur l’herbe.

Café chaud ou tisane du jardin; l’humidité fraîche des nuits normandes, encore palpable au sol, se dissipe peu à peu.



Le petit groupe, enfants compris, compte une douzaine de personnes : pas si mal lorsque l’on se remémore la création des groupes locaux : nous étions alors quatre à représenter notre vaste région. Il y a de nouvelles têtes et c’est tant mieux : la Pédagogie Par la Nature sème ses graines et l’on voit éclore de beaux projets.

Nous nous présentons, avec, de main à main, un bâton de parole, oui, mais un bâton “à minuteur” ! Une cordelette est enroulée autour du bâton pendant le temps de parole de chacun, afin que les temps de parole soient également répartis : quand toute la cordelette a été enroulée, on passe la main et au suivant !

C'est toujours un plaisir que de découvrir les parcours, les sensibilités et la narration du cheminement de chacun-e. Je note que beaucoup ici sont déjà formé.e.s, ou sont inscrit.e.s à une formation à venir en Pédagogie Par la Nature : je crois capter en chacun.e l’envie d’être compétent.e, et je relève beaucoup de conscience dans la façon d'appréhender les activités avec les enfants.


Nous nous sentons studieux.ses, et, pour cette première fois, nous organisons un échange de groupe autour des 7 points clés de la Pédagogie Par la Nature. Les infographies récupérées sur le site du RPPN sont distribuées comme support, et chacun.e développe à sa façon l’un des thèmes à travers le prisme de sa pratique et de ses questionnements.

On parle jeu libre, motivation intrinsèque, posture, finalité d’une approche pédagogique. On évoque les subtilités de la législation, les freins autour de nous et en nous, la quête d’un lieu…

Au-delà des indispensables échanges de bonnes pratiques, le groupe se raconte un peu plus : on partage des anecdotes, on se confie nos doutes et nos difficultés aussi.



Ce faisant, les enfants ont investi le terrain (construction de cabanes, jeux sur la grande butte de sable, cuisine de gadoue, coin lecture…). Ils s’aventurent dans la partie arborée qui jouxte le jardin, et régulièrement, ils reviennent près de nous tendre une oreille ou grignoter un bout (merci à la brioche et à la confiture maison apportées par François !). Sophie, attentive, leur transmet les quelques règles qui vont leur permettre d’évoluer en sécurité et dans le respect du lieu : ils repartent libres et confiants. Fluidité : ce fut le maître-mot de cette matinée.




La famille de Sophie nous rejoint aux alentours de midi, et nous voilà tous réunis pour le déjeuner partagé, qui prend la forme d’une généreuse tablée : gâteaux de courgette, salades et crudités à foison, houmous, fromages, pain maison, et un délicieux riz aux légumes, qui réchauffe sur le poêle en terre crue. Un bon petit cidre, encore du café.


Après la tête et le cœur, il est grand temps de solliciter les mains. Transmission d‘un savoir-faire pour fabriquer de la cordelette naturelle ; nous échangeons sur de nombreux sujets et pendant que les doigts travaillent, les liens se tissent. Puis nous nous regroupons autour de Marie, et de son invitation à nous connecter aux oiseaux des alentours. Découverte sensorielle et ludique. Des nids de toutes tailles, formes et matériaux furent fabriqués avec beaucoup de soin par les grandes et les petites mains. Terre, paille, mousse, crin et plumes, on joue, on expérimente.L’après-midi file, tout en chaleur et sérénité.


Nous nous préparons à la clôture de la journée autour d’un jeu d'écriture : et si nous inventions, chacun.e, une recette à partager pour savourer les meilleures pépites de cette délicieuse journée ? C’est chose faite avec beaucoup d’humour et de créativité.


Il est temps de reprendre la route, et c’est sur un “à bientôt” que nous nous séparons puisque nous avons cette envie partagée d’initier des rencontres régulières au rythme d’une par saison, et par département (ça tombe bien, il y en a quatre de chaque !). Comme toujours après une grande journée de jeu libre, les enfants sont apaisés et heureux. Les têtes dodelinent, certains s’assoupissent.



Ça sent la terre et la menthe dans la voiture : Sophie nous a offert un peu de son jardin, et nous sommes reparti.e.s les mains pleines de petites pousses dont nous prendrons grand soin. Je suis comblée par cette journée. Je sais à quel point il est vital, lorsque l’on s’investit corps et âme dans une voie en laquelle on croit, il est essentiel de pouvoir côtoyer des personnes avec lesquelles on partage les valeurs qui nous mobilisent. Pour continuer à suivre notre fil rouge, pour garder les yeux grand ouverts et renouveler sans cesse notre curiosité, pour se ressourcer, pour renforcer la confiance en le fait que tout ce qu’on fait en vaut la peine !

Alors à la prochaine, et vive la PPN !



Emilie PRASZALOWICZ


 

Si tu veux rejoindre le groupe Normandie ou celui de ta région, c'est par ici : https://www.reseau-pedagogie-nature.org/forum-1/groupes-locaux


La prochaine rencontre aura lieu le week-end du 5 et 6 novembre, alors si tu es intéressé.e, n'hésite pas à contacter Emilie via le forum.




95 vues0 commentaire