Rechercher
  • Ruth Joiner

Dans les bois de... JAMBVILLE !

Mis à jour : nov. 12

Le weekend des 3 et 4 se sont retrouvé.e.s, dans les bois de Jambville, quelques poignées d'irréductibles. Le contexte sanitaire, rendant les voyages improbables et difficiles, avait menacé jusqu'au bout l'existence de ce regroupement. Il avait aussi réduit le nombre de participant.e.s, tout en augmentant la solidarité et les liens du cœur au sein de notre petite communauté. On s'est donc retrouvé.e.s ou rencontré.e.s, des quatre coin de France, pour faire du lien, nourrir la réflexion, avancer certaines problématiques et surtout partager un weekend de joie, d'air frais et de feux de camp.


Au programme :


- samedi matin : ateliers d'échanges de savoir-faire. L'occasion de s'apprendre les un.e.s aux autres, de célébrer notre richesse, de la partager et de repartir inspiré.e.s et la tête pleine de nouvelles idées à essayer prochainement. Collectivement, nous avons une si grande et belle collection de savoir-faire ! Ces ateliers peuvent parfois faire un peu peur à celles et ceux d'entre nous qui ne se sentent pas avoir l'expérience "nécessaire" pour être en posture de partage. Mais s'il y a bien un principe de Pédagogie Par la Nature à nourrir en chacun.e d'entre nous, c'est le fameux "apprends une fois, enseigne une fois". Détachons-nous de cette culture de la spécialité et tous les complexes qu'elle nous confère. Nourrissons en nous l'enfant touche-à-tout et joueur, qui n'a pas peur de se tromper et connaît l'immense valeur de ses erreurs.

Bon, j'arrête la philo et retourne au programme....


- samedi après-midi : lancement des cercles de travail. Et oui, tu t'en rappelles, les cercles de travail ? Ces endroits où l'on va pouvoir, par petits groupes, bosser sur des problématiques du réseau qui résonnent en nous. Un temps de brainstorming puis un temps d'échanges nous ont permis d'explorer en petits groupes puis collectivement les possibles enjeux de chaque cercle puis de choisir le cercle où nous souhaitions nous impliquer. C'était beau de voir tout l'enthousiasme des participant.e.s et leur envie d'être acteur.rice de notre réseau.


- samedi soir : présentation de l'expérience "Eight Shields" au Canada par Adeline Lefèbvre. Adeline nous a parlé de l'année qu'elle a passée auprès de Jean-Claude Catry et Ingrid Bauer dans leur programme de mentorat et de connexion à la nature. La soirée a été rythmée par ce retour personnel et authentique (Merci Adeline ! ) et des échanges autour des principes et objectifs de ce programme.


- dimanche matin : Assemblée Générale. C'est le moment un peu rébarbatif où l'on parle de l'année écoulée, tu sais ? Finalement pas si rébarbatif que ça, important même, car il nous aide à voir le chemin parcouru et à se poser collectivement les questions de là où l'on va. Difficile à résumer, mais en gros, on avance, il se passe de chouettes choses au RPPN. Le réseau grandit - cela nous pousse à nous demander à quoi on voudrait qu'il ressemble, notre RPPN ado un peu boutonneux ? Comment on le fait passer à l'échelle supérieure ? Est-ce qu'on en a envie ? Comment on fonctionne en réseau plus grand ? Bref, c'est difficile à résumer, une AG, parce qu'il se passe toujours tellement plus que l'ordre du jour - c'est le lien humain qui se trouve créé entre les personnes participantes qui véritablement va nourrir le réseau que nous sommes.


- dimanche après-midi : Moment improvisé chants autour du feu puis tour de France des groupes locaux. Un après-midi tout en chants et en rires, ça a papoté, mimé, dansé, rigolé... Une belle façon de célébrer ces 3e Rencontres Nationales qui touchaient déjà à leur fin - c'est toujours trop court, il y a toujours tant à faire, partager, vivre...


Un dernier mot : merci à tou.te.s, participant.te.s, inscrit.e.s, motivé.e.s, que vous ayez pu venir ou pas (une pensée pour toi, Anne-Claire, de l'équipe orga, avec ton pied cassé de dernière minute), merci pour vos dons, merci pour votre joie. C'était bien chouette de faire un pied de nez à Zoom, Skype et autres mondes virtuels, d'insuffler une bonne vieille dose d'humain, de jouer ensemble. Merci à toi qui lit ce résumé - où que tu sois (probablement derrière un écran, du coup!) ah ah. Ensemble continuons à construire notre réseau et amener toujours et encore plus de monde dans la/leur nature.


Julie RICARD



Esprit Rencontres RPPN

Dehors on sera

À jouer, rire etc ...

Repas sur le feu

Étoiles dans les yeux

Esprit rencontres te voilà !


Delphine VOVARD



Si tu souhaites voir plus de photos de notre merveilleux weekend dans les bois de Jambville, nous t'invitons à jeter un œil sur notre poste FB ici, ainsi que des poste des membres, comme Ecole Buissonnière Ile de Ré et Autour de la Nature.

Et si tu souhaites lire le PV de notre AG, c'est par ici.



Merci à vous toutes et tous de constituer notre beau réseau.

Sans vous, le RPPN n'existerait tout simplement pas !



Et si tu en veux encore, voici un retour de l'un de nos participants aux Rencontres :

(Merci Arnaud ! )


"Dans les bois de Jambville, le centre de formation des scouts de France, se réunit le 3 le 4 octobre un petit groupe de pédagogues par la nature et enthousiastes des bois, à l'occasion de la rencontre du RPPN, le Réseau de Pédagogie Par la Nature et de la tenue de son A.G. Alliant le verbe à la pratique, nous nous retrouvâmes dans une belle clairière, non loin de nos tentes, pour discuter et partager les meilleures pratiques de la Pédagogie Par la Nature. Là où le jeu libre tient une place majeure pour petits et grands, nous furent amené.e.s à réfléchir comment permettre à l'enfant de s'épanouir et grandir pleinement au contact de ses sens. En effet, les bienfaits des activités dans un cadre naturel, de la cour végétalisée jusqu'aux forêts les plus denses ne sont plus à démontrer mais à diffuser largement ! Car l'actualité ne cesse de nous rappeler que le vivre-ensemble pour les enfants est fondamental ; et décloisonnés, ceux-ci courent moins de risque. Comme le rappelle une nos membres, journaliste au Monde, Moïna, dans son dernier livre sur les pratiques pédagogiques du dehors, nos chérubins démontrent vivacité, meilleure santé et en même temps une plus grande concentration après une journée en forêt. Aussi avons-nous pu constater que les projets d'écoles en forêt poussent comme des champignons, les membres du réseau étant accompagné.e.s pour mieux s'orienter dans les démarches administratives et juridiques et la mise en place d'une pédagogie adaptée à leur microcosme. Enfin, ce réseau de bénévoles a pu fêter simplement ces 3 années d'existence autour d'un feu, alors que les prémices d'une prise de conscience de l'importance de l'enfant en nature commence à gagner de proche en proche au quatre coins de l'Hexagone et au-delà!"

Arnaud LEBRUN


125 vues1 commentaire

Suivez Julie Martin :

  • Facebook Clean Grey

Fax : 01 23 45 67 89

Tél : 01 23 45 67 89

© 2018 par Marie. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now